EFP

LE RÉALISATEUR SHANE PEEL ET SON PREMIER LONG DOCUMENTAIRE SNOWSURF

Snowsurft - Shane Peel

Le système Compass 12 et trépied carbone Solo 75 dans le Saint Graal japonais de sports de montagne pour capturer des figures d’un nouveau style de snowboard


D’origine australienne, écrivain et photographe de surf primé, Shane Peel a dédié de nombreuses années à la réalisation de son premier long documentaire, Snowsurf. Avec sa sortie, Peel pense que le succès de ce tournage vient des splendides paysages qu’il a filmés avec le trépied Compass 12 Miller.

Snowsurf nous fait découvrir l’histoire méconnue de cette culture du snowboard sur l’île Hokkaido, tout au nord du Japon. Le film a reçu un accueil enthousiaste durant différents festivals en Europe et en Amérique du Nord et est numéro un des films de sports extrêmes les plus visionnés au Japon. Il est aussi disponible en VOD sur Vimeo et iTunes.

En tant que photographe, Peel souhaitait que son premier documentaire ait l’apparence d’une peinture prenant vie. La plupart des plans sont fixes mais Peel s’est aussi appuyé sur des plans panoramiques clés afin d’atteindre le « bon ressenti ». Le Compass 12 a alors été idéal pour ses besoins de tournage

« Mon équipement Miller fonctionne à merveille encore une fois, explique Peel en tant qu’utilisateur de longue date, le Compass 12 avec trépied carbone Solo 75 à deux extensions est la parfaite combinaison pour la caméra RED que j’ai utilisée pour tourner Snowsurf. Cet équipement fourni de manière constante la possibilité de réaliser des plans lisses et m’a permis de capturer les séquences d’action pour Snowsurf. Je suis très fier du film, des personnes et du matériel qui y ont pris part pour mener à l’écran cette vision du snowboard au Japon. »

L’un des prérequis principaux pour filmer dans les montagnes de l’Hokkaido était la taille et le poids de l’équipement. « Le poids est primordial lorsque vous marchez plusieurs heures durant, c’est toujours un compromis de stabilité, cela a un rôle important lorsque vous décidez du matériel à emporter pour les productions à taille humaine comme les miennes, indique Peel. Le poids léger du système Compass en carbone a été pour moi un choix évident. Le réel plus, est le ratio poids-stabilité, même lorsque le système est surchargé. »

« Nous sommes heureux de voir que Snowsurf ait reçu de très bonnes critiques et que Miller ait fait partie du succès de cette aventure. Le système Compass 12 a été conçu pour des utilisations de ce type. Un design léger, un choix de réglages des amortissements, un niveau à bulle rétroéclairé ainsi qu’une plaque coulissante de 60mm à démontage rapide, sont capables de résister à des tournages sous des conditions difficiles du climat montagneux. » Charles Montesin, directeur marketing Miller.

Peel est très satisfait des équipements Miller depuis qu’il a commencé dans le milieu il y a maintenant plus de trente ans. « En tant que photographe australien, c’est Miller ou rien, dit-il, les australiens ont inventé la tête fluide et nous sommes fiers de cette innovation en Australie. J’utilise les systèmes Miller depuis que j’ai commencé à filmer il y a 35 ans et je continuerai de le faire pour mes futurs projets. »

Snowsurf a été projeté pour la première fois au Centre d’Exposition Niseko Chomin à Niseko au Japon, le 11 décembre 2015.: https://www.facebook.com/pages/Snowsurf/672189579472050?fref=ts

© 2018 Miller Fluid Heads (Europe) Ltd, All Rights Reserved